Blog sur les meilleures énergies vertes
Comment transformer les déchets en énergie verte ?
Comment transformer les déchets en énergie verte ?

Comment transformer les déchets en énergie verte ?

La valorisation énergétique des déchets autorise l’utilisation d’énergies de récupération pour remplacer les combustibles fossiles. Ce sont ces facteurs qui déterminent le type de déchets à traiter et les limites qu’ils impliquent. Retrouvez dans cet article les moyens de transformer les déchets en énergie verte.

A lire également : Comment faire des économies d’énergie au quotidien ?

Transformer les déchets en énergie verte par l’incinération

La combustion des déchets dans les incinérateurs de déchets ménagers est ce qu’on appelle incinération. L’énergie calorifique produite lors de la combustion peut être utilisée pour produire de l’électricité ou alimenter les réseaux de chaleur directement.

A lire également : Comment s’informer sur les actualités des énergies vertes ?

La cogénération consiste à produire simultanément de la chaleur et de l’électricité, à l’instar du fonctionnement de la méthanisation. Au final, 5 à 7 tonnes de déchets peuvent générer suffisamment d’énergie pour remplacer 1 tonne de fuel.

Comme 70% des déchets sont combustibles, ils peuvent être incinérés pour fournir de l’électricité. Notez toutefois que les déchets qui contiennent de l’eau, comme les déchets organiques, ont un potentiel énergétique plus faible que les déchets secs. En effet, si la teneur en eau est trop forte, l’incinération nécessite plus d’énergie qu’elle ne peut en récupérer.

Transformer les déchets en énergie verte par la méthanisation

La méthanisation est le principe selon lequel les bactéries qui fonctionnent en l’absence d’air décomposent les matières biodégradables (c’est-à-dire les matières organiques animales ou végétales provenant de l’alimentation domestique, de l’agriculture et de la transformation des aliments). Un autre nom pour ce procédé est « fermentation anaérobie ».

La transformation de ces matières produit un gaz, le biogaz, principalement composé de méthane et ayant les mêmes propriétés que le gaz naturel fossile. Il peut donc être utilisé comme carburant pour les véhicules, comme chaleur ou comme électricité. Le pouvoir méthanogène du biogaz produit est conditionné par la nature des déchets entrants, créant une complémentarité entre les acteurs de la filière qui méthanisent différents déchets.

L’avantage de la décomposition en milieu fermé d’un point de vue environnemental est qu’elle peut être contrôlée pour capter tout le biogaz produit au cours du processus. Cela évite ainsi les émissions dans l’atmosphère.

Le biogaz est une source d’énergie renouvelable en raison de la dégradation des biodéchets utilisés dans sa production. Une installation de biogaz qui traite 15 000 tonnes de déchets par an peut également fournir de l’énergie à 1 300 foyers et de l’eau chaude à 2 000 foyers, répondant ainsi à une véritable demande locale. La production d’une tonne de biodéchets permettrait de produire 80 à 100 m3 de biométhane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *